décembre 2010
L M M J V S D
« Nov   Jan »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Commentaires récents

Noël sous les tropiques

Une plage de sable fin, des cocotiers, un coucher de soleil flamboyant, dans un hamac avec un verre de ti-punch à la main, le doux bruit des vagues sur la plage … Vous vous dites qu’ils ont de la chance, quand même, Tomtom et Clairette, pendant que l’Europe croule sous la neige et que certains souffrent même d’une panne de chaudière !!

Eh bien détrompez-vous, bande d’éléphants ! En traduction baleines & coquillages TM, …

Poursuivre la lecture de « Noël sous les tropiques »

Presque deux semaines à St Lucia

Attention, article fleuve : on pense à ceux qui vont s’ennuyer au boulot pendant la période des fêtes

Eh oui, presque deux semaines complètes, c’est ce qu’il nous aura fallu pour venir à bout, ou presque, de notre tout-doux liste post-transat, à un rythme certes peu soutenu mais quand même. Cela inclut non seulement les tâches ménagères (lavage du bateau, lessive, lavage des petits moussaillons poilus et de l’équipe navigante), mais aussi les réparations …

Poursuivre la lecture de « Presque deux semaines à St Lucia »

Joyeux anniversaire !

Aujourd’hui, Schnaps a 31 ans…

Bilan des stocks et résultats du petit jeu

Qu’avons-nous donc mangé pendant la traversée ? Rappelez-vous, on avait fait un petit jeu…

Nous partions donc avec 36.5 kg de pâtes et 78.75 kg de conserves diverses et variées. Après des discussions sur les estomacs de Boris et d’Ange, nous sommes parvenus à ces propositions concernant le stock à l’arrivée :

Françou : qTotalFinal (kg) = 81 – x * 2.9, où x est le nb de jours pendant lesquels Bo et Ange seront …

Poursuivre la lecture de « Bilan des stocks et résultats du petit jeu »

L’Atlantique, semaine 3 : Terre !

Dans nos prévisions les plus optimistes, on pensait mettre deux bonnes semaines à arriver aux Antilles. C’était sans compter sur l’instabilité des Alizés cette année, autant en direction qu’en force. On avait cru aussi qu’il suffirait de régler les voiles au départ, et roulez jeunesse, de surveiller un peu jusqu’à l’arrivée, mais non, on a pas mal manipulé tout ça !!

Enfin, comme j’ai lu l’Odyssée dans cette troisième semaine (NDTLGP : c’est dangereux, l’Odyssée, …

Poursuivre la lecture de « L’Atlantique, semaine 3 : Terre ! »

L’Atlantique, semaine 2 : Les caprices de Dédé

Après une première semaine marquée par la pétole, nous entamons le huitième jour de mer quand, vu que les batteries ont faim, je décide de démarrer le moteur juste avant de réveiller Tomtom pour qu’il prenne son quart. Manip habituelle, le démarreur tourne, mais c’est tout : Dédé le XUD boude et ne va pas plus loin. Deuxième tentative, tout aussi infructueuse : je décide d’aller chercher le Tomtom endormi pour qu’il aide la Clairette …

Poursuivre la lecture de « L’Atlantique, semaine 2 : Les caprices de Dédé »

L’Atlantique, semaine 1 : En route pour l’Amérique

Et voilà, c’est parti ! Devant nous, 2100 milles, soit presque 4000 km pour rejoindre Sainte Lucie, de l’autre côté de l’Océan. Cette fois c’est du sérieux, entre 2 et 3 semaines de nav’ non-stop, en fonction du vent. La météo semble assez prometteuse pour les premiers jours, le bateau est prêt, l’équipage est reposé après les promenades sur Saõ Antaõ, et tout le monde piaffe d’impatience …

Bon, on y va ? On y …

Poursuivre la lecture de « L’Atlantique, semaine 1 : En route pour l’Amérique »

Saõ Antaõ

Après notre escale à Mindelo, nous voulions passer quelques jours à Saõ Antaõ, l’île d’en face, de l’autre côté du canal. Oui mais voilà, on ne peut pas sortir du Cap-Vert sur Saõ Antaõ, car il n’y a pas de bureau de l’immigration là-bas, et il faut donc que le fonctionnaire de l’immigration à Mindelo accepte d’anti-dater nos passeports. On aurait aimé avoir 4 ou 5 jours pour visiter l’île, mais on n’a pas pu …

Poursuivre la lecture de « Saõ Antaõ »

Saõ Vicente

Nous sommes arrivés le vendredi 5 novembre à Mindelo. Comme nous avons enfin quitté l’Europe, les visites administratives deviennent obligatoires… Mais à Mindelo comme ailleurs, le week-end, pas de fonctionnaires. Du coup on a remis les visites de la ville et de l’île au lundi, car on avait bien de quoi s’occuper à bord, du bricolage toujours…

Au menu bricolage :

Charlotte le pilote nous a encore lâchés. Trois jours de tests, d’arrachages de cheveux …

Poursuivre la lecture de « Saõ Vicente »