mai 2021
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Commentaires récents

Encore des travaux

Après la petite pause bucolique sur la Tamaki River, il est temps de se mettre à jour sur tous les bricolages en cours. Tomtom est sur Schnaps ou chez les fournisseurs de bazar pour Schnaps tous les jours de la semaine, on y va à deux le vendredi – et c’est chouette d’avoir cette petite journée à bricoler tous les deux à bord – donc forcément, les travaux avancent.

Tomtom ponce, enduit de résine, reconstruit le support de la machine à laver pour qu’elle ne se décroche pas, construit le support du chauffe-eau pour qu’il reste à sa place dans le compartiment moteur, ponce, fignole avec un peu plus de résine, reponce, (etc etc), peint, et ca commence à prendre forme.

Ça a l’air simple résumé comme ça, mais il faut que tout soit pile poil à la bonne taille, à la bonne place, chaque étape prend du temps et il faut laisser sécher après chaque application de résine. La résine pour le chauffe-eau, qui se trouve dans le compartiment moteur, a même été cuite pour mieux résister aux températures tropicales de la cale moteur.

Une des dernières étapes pour le support du chauffe-eau : la peinture. Le week-end dernier quand Tomtom ponçait, Binouille trouvait ça très drôle de voir son Papa jouer à cache-cache dans le trou !

Après peinture, tout est blanc, c’est la classe

De l’autre côté du trou

Parmi les autres travaux :

  • les taquets, qui n’ont pas apprécié la traction des sangles sur le camion pendant le transport, ont vu leurs supports renforcés – ça va bien mieux tenir !
  • le hublot de la salle de bains, qui fuyait, ne fuit plus. Bouzouk et Tomtom ont remplacé son vieil acrylique par du nouveau, on peut voir le ciel quand on se douche.
  • beaucoup de recherches pour choisir les bons matériaux, les bonnes peintures et la bonne méthode pour faire des retouches, les bons fournisseurs, le bon filtre à gasoil, réfléchir à l’aération de la cabine de la marmaille… Saviez-vous que si on met du plastique sur la peinture de pont, elle fait des cloques ? En tous cas la peinture relativement neuve. Du coup on a écarté un peu le nouveau taud de pluie de la capote, pour éviter d’avoir une capote à cloques.
  • plein de petits trucs que je raconterai quand j’aurai pris des photos et / ou quand ça sera un peu plus avancé.

De mon côté, j’ai enfin découpé les lattes des lits des grands ! Ça m’a pris du temps de trouver une méthode pas trop mauvaise pour découper les lattes à la bonne taille (il n’y en a pas deux pareilles), et il reste encore à tout visser. J’ai fait d’autres petits trucs comme nettoyer les cadènes de haubans pour que Tomtom soit prêt à les remettre en place, coller des cales sous le siège de la table à cartes qui aurait tendance à se promener sans cales, découper un tapis de bricolage aux dimensions du cockpit… des petites choses pas bien compliquées, sur lesquelles je peux avancer un jour par semaine, et dont je peux voir les résultats – c’est satisfaisant à défaut d’être complexe !

Les 30 lattes des couchettes hautes de la cabine avant, découpées aux bonnes dimensions

Comme c’est un article bricolage, ça se termine par un petit jeu. Avec plusieurs vues de la bête dont il faut deviner la fonction.

Vue du dessus d’une des pièces

Sur le côté – la pièce à bras au premier plan et une pièce sans bras derrière

La pièce sans bras au premier plan cette fois-ci

Ces pièces ne sont pas encore en place sur le bateau parce que les découpes sont décalées par rapport aux plans… on devrait pouvoir les récupérer la semaine prochaine. Ça n’aide pas à trouver à quoi ça sert, mais essayez donc quand même de deviner dans les commentaires !


Cet article en PDF


Tamaki River

Un article sans bricolage !

Lundi dernier, jour férié, les loulous ont enfin vogué sur Schnapsou. Ça faisait un moment qu’ils nous le demandaient, et même si on n’a pas de mât, notre fidèle Dédé le XUD peut nous emmener sur l’eau. On a donc décidé de remonter un peu la Tamaki River, au bout de laquelle se trouve le yacht club.

Un petit briefing sur les marées et les courants de marée avant de …

Poursuivre la lecture de « Tamaki River »

Rangement, organisation et priorisation

Schnaps est à l’eau, mais avant de pouvoir y ré-emménager, il y a encore pas mal de boulot. On a décidé de prendre un trimestre de plus que prévu initialement pour terminer la liste des choses à faire avant de pouvoir revenir vivre à bord, et au vu de ladite liste, on dirait que pour une fois on a pris une décision raisonnable.

Schnaps est très beau. Ça fait plaisir de retrouver des membres du …

Poursuivre la lecture de « Rangement, organisation et priorisation »

Et de deux !

Une deuxième grande victoire : Schnaps est sur l’eau, dans son ponton, à Auckland !

Quasiment tout a marché comme sur des roulettes, et pourtant, c’était pas gagné d’avance.

D’abord, Tomtom a fait un travail de titan pour préparer Schnaps en un temps très limité. C’était difficile, fatigant, long, mais il est trop fort et il a réussi.

Puis le grand jour est arrivé.

Les portes / murs du chantier ont été ouverts lundi au …

Poursuivre la lecture de « Et de deux ! »

Une semaine de boulot intense

Aux dernières nouvelles, Tomtom partait pour une semaine intensive de travail au chantier. Objectif : que Schnaps puisse monter sur le camion, passer sur le travel lift, se poser dans l’eau sans fuite, et rejoindre sa place au yacht club.

On s’était dit que Tomtom pourrait revenir passer le week-end à Auckland avant le chargement lundi matin. Malgré de longues heures et des efforts intenses, la todo list en a décidé autrement.

Au menu – …

Poursuivre la lecture de « Une semaine de boulot intense »

Et de un !

On n’est pas montés voir Schnaps depuis le dernier article. Et pour cause, après le confinement d’une semaine, les courses de l’America’s Cup ont enfin pu avoir lieu. Des Italiens talentueux, bien décidés à tout donner pour la gagner, des Kiwis équipés d’un super bateau et d’une équipe de navigants qui ont bien réagi au challenge des Italiens qui ne se laissaient pas distancer, et pfiou, c’est fait ! Si vous avez raté ça, toutes …

Poursuivre la lecture de « Et de un ! »

Noir et blanc

Un grand grand grand énorme merci à Agnès et Alex qui ont encore gardé toute notre marmaille pendant qu’on passait un samedi intense au chantier. Les loulous étaient super contents, les parents bien fatigués mais contents aussi d’avoir bien avancé, sans interruption loulou-esque pendant la journée.

Apparemment ils sont allés dans un espace de gravité modifiée :

Ça penche !

Pendant ce temps-là, on a d’abord apprécié les dernières heures de travail effectuées …

Poursuivre la lecture de « Noir et blanc »

Des hublots !

Mais… Personne n’a participé au dernier petit jeu, pardi ! Pourtant c’est pas trop compliqué (enfin je ne pense pas). Deuxième chance :

Cékoicerond ?

Un autre dimanche sur la route, on a retrouvé un Schnaps déshabillé de ses masquages pour la peinture et arborant plein de nouveaux hublots.

Des nouveaux hublots en plexi de 8mm partout !

Ça commence à prendre forme.

Côté coque, les parties submergées ont été préparées …

Poursuivre la lecture de « Des hublots ! »

La saison du blanc

Un week-end sans voyage (mais pas sans bosser sur des plans ou d’autres trucs à préparer pour Schnaps comme l’assurance et le descriptif technique détaillé du nouveau Schnaps) et c’est reparti pour un tour au chantier. Cette fois-ci, c’est la coque, partie hors de l’eau, qui a été peinte.

Pas facile à voir, mais ça brille, c’est blanc, c’est lisse.

Un long côté tout brillant

Un côté vu de …

Poursuivre la lecture de « La saison du blanc »

Multitude de petits trucs

C’était pas si facile ce week-end. La faute en grande partie à la fatigue, du fait de l’accumulation de boulots prenants (dont un très prenant), de trois loulous adorables mais pas 100% autonomes encore, des soirées à travailler pour Schnaps et de la route pour aller voir Schnaps. Ptêt qu’on n’ira pas la semaine prochaine, même si les grands en redemandent, parce qu’ils s’amusent comme des petits fous à préparer des feux de camp (qu’on …

Poursuivre la lecture de « Multitude de petits trucs »