avril 2020
L M M J V S D
« Mar    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Commentaires récents

4 semaines pour s’entraîner à naviguer

C’est un peu de la triche : on a internet à volonté, de l’énergie à gogo, de l’eau douce au robinet sans limite, l’option appros au supermarché du coin, la possibilité de prendre l’air sur le toit de l’immeuble, bien plus de place que sur un bateau, pas de quarts de nav à assurer, et un sol qui ne bouge pas.
Mais tant qu’à être confinés, autant en profiter pour voir les bons côtés (NdClFC : une de nos activités scolaires c’est de créer des phrases rigolotes avec pleins de mots qui riment, une rime par jour, du genre « Margo voit un escargot dans le frigo, il mange des Lego ce nigaud. », ça laisse des traces).
On a mis en place une structure pour s’occuper les jours de semaine. Après la lecture, l’écriture, les maths et les phrases rigolotes avec Maman la maîtresse, entrecoupées de récrés et de tétées, viennent les activités nautiques, avec Papa le capitaine.

Quelques illustrations des premières activités :

Margo remplit le livre de bord après avoir lu les Vion (horloge, baromètre, thermomètre)

Paul apprend à utiliser le miroir pour éblouir le navire qui va nous porter secours

Le livre de bord : le point du jour et les relèvements du frigo, de l’évier et des Lego qui placent l’équipage à peu près au niveau de la table

Ceci dit, ça fait plusieurs jours que le capitaine et les moussaillons sont à la dérive, les points ne sont pas très réguliers… Mais ç’pagraf comme dirait une moussaillonne, ils s’occupent autrement.

Te Aihe en Lego ! En tant que (marmaille d’un) membre de l’équipe ils ne peuvent probablement pas se qualifier pour le Special Project de la semaine, mais les lecteurs peuvent sûrement ! Envoyez-nous aussi vos photos, on les mettra sur le blog Smile

Au fait, la participation aux petits jeux de l’article précédent est toujours ouverte !


Cet article en PDF


Ptits jeux à gogo

On a failli aller voir Schnaps avant que je n’aie raconté notre visite précédente. Mais pour ne pas faillir à ma promesse, et surtout pour cause de virus à ne pas trimballer à droite à gauche, j’ai eu un peu de temps en plus pour m’occuper de cet article. Pas si facile de jouer à la maîtresse à la maison, de récupérer toutes les photos et d’écrire un article, mais on finit par y arriver, …

Poursuivre la lecture de « Ptits jeux à gogo »

L’intérieur

Je pourrais trouver bien des excuses pour avoir omis d’écrire un article lors de notre précédente visite sur Schnaps début février. On était trop occupés, entre la marmaille, la conception des travaux, les trajets, le boulot. Mais l’excuse la plus honnête c’est sûrement qu’on préfère partager nos expériences positives que des visites déroutantes…

Ceci dit, on n’a jamais caché que ce n’est pas toujours une partie de plaisir de rénover un bateau, de voyager, …

Poursuivre la lecture de « L’intérieur »

Une petite mousse de plus

Pas de nouvelle visite sur Schnaps ces derniers jours… Faut dire que ça n’aurait pas été très raisonnable de faire beaucoup de route vu que Binouille devait pointer le bout de son nez depuis le 9 janvier selon la théorie – déjà mise à mal par Bouzouk et Boulette – qu’un bébé sort au bout de 40 semaines.

La voilà donc, elle a fini par rejoindre le Schnapsipage le 25 janvier.

Et oui, c’est …

Poursuivre la lecture de « Une petite mousse de plus »

2020, ça va être bien !

On vous a gâtés en 2019 : pas moins de 19 articles (soit une augmentation de 1800% par rapport à l’année précédente) ! Et comme les travaux ne sont pas exactement finis, nos fidèles lecteurs vont profiter de quelques autres articles en 2020. En commençant par celui-ci.

D’abord, profitons du premier article de l’année pour vous souhaiter plein de bonnes choses, du bon vent, une bonne mer, des inspirations un peu folles, des coups …

Poursuivre la lecture de « 2020, ça va être bien ! »

Bon anniversaire Schnapsou !

Le 19 décembre, Schnaps atteint la quarantaine !

Schnaps a droit à un beau cadeau qui lui permettra de repartir pour de nouvelles aventures tel un bateau tout jeune, tout neuf, tout fougueux. Enfin pas trop fougueux quand même, on aime voyager pépère.

Une double visite ce week-end, car on avait pris notre vendredi pour faire un week-end avec Stéphanie (qui était là pour le convoyage de Schnaps) et sa petite famille, de visite …

Poursuivre la lecture de « Bon anniversaire Schnapsou ! »

Dalmaschnaps

Il faut croire que Schnaps prend goût aux déguisements : ce week-end il nous a montré sa coque pleine de petites taches…

La rougeole ? Mais non, juste des petites retouches pour finaliser la coque.

Le pont par contre est éblouissant, tout blanc, tout beau. La capote peinte en blanc s’intègre tout naturellement avec le reste du pont – c’est qu’il a prévu les détails, Tomtom, quand il a dessiné la capote !

Il …

Poursuivre la lecture de « Dalmaschnaps »

Les dessous de Schnaps comme vous ne les avez jamais vus

Blanc de blanc – Schnaps vu de l’arrière vers l’avant, et de dessous (pour changer)

Oui je sais c’est un peu facile d’attirer le lectorat avec des titres pareils.

C’est temporaire… Mais c’est classe. La coque n’a plus d’osmose, elle a repris les épaisseurs qui avaient été ôtées sous la forme de couches de fibre de verre bien saines, et hop un coup de résine blanche, ça nous fait un Schnaps comme on ne …

Poursuivre la lecture de « Les dessous de Schnaps comme vous ne les avez jamais vus »

Interrogations

Les travaux à distance, c’est quand même pas toujours facile. Certes, on sait que Dave et son équipe sont très bien, qu’ils sont super honnêtes, qu’ils font du bon boulot, mais quand on ne monte pas à Oromahoe pendant plusieurs semaines alors qu’ils travaillent sur des choses un peu complexes comme la capote ou l’amélioration des hiloires (boucher l’arrière du cockpit, là où les vagues rentraient pour tout mouiller, en tenant en compte le …

Poursuivre la lecture de « Interrogations »

Capote bicolore

On vous avait montré la dernière fois l’ouverture entre la cuisine et le cockpit. Cette fois on l’a montrée aux loulous, qui ont trouvé rigolo de pouvoir faire des grimaces quand ils sont dans le cockpit.

Les loulous visitent

La capote a maintenant un toit et des poignées pour se tenir. Évidemment ce n’est pas fini, il faut encore renforcer le toit avec de la fibre de verre, faire des tas de finitions, mais …

Poursuivre la lecture de « Capote bicolore »