novembre 2020
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

On a trouvé une tyrolienne

On est habitués aux loulous qui jouent au chantier avec ce qu’ils trouvent. Bouzouk s’est entiché d’un chariot pour transporter des choses. Un brin plus élaboré que la brouette qu’il affectionnait déjà pas mal, avec une corde équipée d’un mousqueton, c’est bon, il est occupé pour quelques heures. Même de retour dans l’appart, il fait des plans pour demander à Dave de fabriquer une voiture qui pourra remorquer « son » chariot (je ne vois pas qui lui a donné l’exemple de faire des plans…).

Samedi, juste après le pique-nique en arrivant au chantier, Bouzouk est parti jouer avec le chariot. Deux minutes plus tard, il est revenu en annonçant qu’il avait trouvé une tyrolienne. Ah, une tyrolienne, mais bien sûr. Il a fallu que Boulette vérifie et vienne demander de l’aide pour y jouer pour que j’y croie.

Il y avait bien une tyrolienne… Les gars du chantier ont fait une fête et il se trouve qu’ils voulaient une tyrolienne pour la fête, dont ils ont fabriqué une tyrolienne.

Boulette prête à voler du Totara Tree aux containers

Autant la balançoire que Dave et Julie avaient installée sous le Totara Tree n’a pas énormément de succès (pourtant elle est bien !), autant la tyrolienne a été bien utilisée. Un peu haute pour des enfants, mais avec l’aide des parents on s’en sort.

 

Ceci dit on n’est pas montés là-haut juste pour la tyrolienne, mais aussi pour admirer le progrès sur les planchers en chêne.

Couverts de 5 couches de résine, ils sont beaux, ils sont chauds, les planchers de Schnapsou !

Ça donne envie de s’y frotter les pieds

Dans le bateau ça va envoyer, avec tout le reste (parois, coque, etc) en blanc.

La peinture dans le bateau a commencé, avec les fonds recouverts d’une couche de blanc en attendant la seconde couche.

De beaux planchers et des fonds en blanc

Apparemment la peinture ça sent assez mauvais donc les gars du chantier font 3 heures intensives de peinture dans le bateau par jour maximum, et en attendant que ça sèche, hors du bateau, ils peignent et poncent et repeignent et reponcent et rerepeignent les parois démontables qui retourneront dans le bateau.

Il y en a un petit tas, des parois démontables.

Moins photogénique, mais tout aussi satisfaisant : l’axe du safran, qui était légèrement tordu, a été redressé et le tube qui accueillait l’axe du safran dans le bateau a été remplacé. Ajoutons à cela de nouveaux paliers, et le safran tourne comme il n’avait jamais tourné !

Pendant ce temps-là, Binouille apprend à se servir d’un tournevis pour évaluer la réutilisabilité du compresseur de frigo un peu plus rouillé que dans nos souvenirs.

Les petits jeux du dernier article

D’abord un grand bravo à François pour sa ténacité, il a résolu le mystère du petit jeu qui n’avait pas été trouvé deux articles auparavant : les panneaux de bois ci-dessous…

… ce sont les supports des coussins pour les dossiers dans le carré. Dire que Tomtom pensait que ça serait deviné très vite parce que j’avais précisé qu’il était écrit « foam » (mousse) dessus…

Personne n’a osé tenter sa chance sur les machins noirs et ronds. Ce sont des passe-coques, vus du côté de la coque. Ils s’intègrent dans la coque, ce qui devrait limiter l’accrochage de mollusques (les mollusques aiment les protubérances, mais nous on n’aime pas les mollusques sur la coque).

Des passe-coques tout lisses

Prêts pour les petits jeux du jour ?

J’ai deux petits jeux liés aux planchers. D’abord, en reprenant une photo de l’article : le plancher est « troué » de trois ouvertures rondes, recouvertes de ruban de masquage jaune. Des petits morceaux de plancher amovible viendront s’emboîter dans ces trous, mais… à quoi ils servent ces trous ?

Des trous, mais des trous pour quoi ?

Dans cette deuxième photo, on s’intéresse aux deux petits morceaux de bois évidés d’un trou en forme de cylindre penché, collés chacun sur un morceau de plancher. Pourquoi a-t-on mis des morceaux de bois en plein milieu du plancher ?

Çaseràkoiça ?

Indice : les deux panneaux de plancher avec ces morceaux de bois sont contigus, ils seront placés dans l’entrée (la cabine arrière, qui donne dans le cockpit).


Cet article en PDF


Impatience

Commençons par le plus important : les petits jeux.

Le grand gagnant du petit jeu numéro un de la dernière fois c’est Damien. Évidemment : c’était technique.

Cette mini-gouttière en bas du creux pour le passe-coque, c’est un anguiller (oui ça finit avec er) – ou presque un anguiller, car un anguiller c’est un trou dans une varangue ou une lisse ou une membrure. Ici on a une petite rigole (NDTLGP: huhu) d’évacuation dans la …

Poursuivre la lecture de « Impatience »

Les planchers en cours de construction (et d’autres trucs)

Des vraies photos toutes fraîches ! On est montés ce week-end, pour un gros « catch up » vu que ça faisait un petit moment qu’on n’avait pas vu Schnaps, confinement #2 à Auckland oblige.

Les petits joueurs seront bien contents de voir à quoi ressemble maintenant le chêne découpé en tranchouilles pour les planchers. Voici quelques images :

D’abord le chêne a été découpé en lattes de 4.6mm d’épaisseur. Ces lattes sont assemblées et …

Poursuivre la lecture de « Les planchers en cours de construction (et d’autres trucs) »

Confinés

Un mini article parce que non, on n’est pas montés voir Schnapsou : la ville d’Auckland est confinée et on n’a pas le droit d’en sortir jusque mercredi prochain.

Ceci dit je remercie nos lecteurs pas timides d’avoir tenté leur chance avec le dernier petit jeu.

Cékoi dans ce colis ?

Un morceau de bois vu de près

Je pensais que c’était relativement facile, mais en fait non. Je soupçonne que …

Poursuivre la lecture de « Confinés »

Tetris dans les toilettes

Parfois on a de la chance dans notre planning de déplacements au chantier. On serait montés pile poil un week-end d’inondations, ce qui aurait sacrément rallongé la durée du trajet, si Dave et Julie n’étaient pas passés à Auckland le week-end précédent. Et là, non, on est restés sagement à Auckland, et on est montés un week-end humide mais pas inondé.

La cuisine s’équipe d’étagères. Elle est presque finie, la plaque en inox du plan …

Poursuivre la lecture de « Tetris dans les toilettes »

Du plafond au sol

Il y a quelques semaines, on a fait un tableau +/- pour décider du revêtement pour le plan de travail de la cuisine. Les deux options étaient soit l’inox, soit le chêne (enfin le même revêtement que le plancher, et voilà, j’ai révélé le choix du plancher, on opte pour du chêne) recouvert de plusieurs couches de résine spécialement faite pour ça. Au final c’est l’inox qui a gagné grâce à son argument « on …

Poursuivre la lecture de « Du plafond au sol »

Des petits mots plein partout

Le week-end dernier quand on est allés voir Schnaps, on a trouvé plein de petits mots sur du ruban de masquage, dans tous les coins, avec plein de questions.

Par exemple, cette question « Comment ce panneau est-il censé tenir avec le reste ? »

Et c’était bien vu que ça nous a permis de voir du premier coup d’oeil les informations dont les gars du chantier avaient besoin pour continuer. Comme on …

Poursuivre la lecture de « Des petits mots plein partout »

« You’re trying to fit a lot of things in a small space »

C’est ce que Dave nous a dit samedi quand on est allés voir Schnaps et l’équipe qui travaille sur Schnaps. Oui, c’est vrai… N’empêche qu’il ne restera pas beaucoup de volumes qui ne soient pas optimisés à bord !

Les travaux de l’intérieur continuent, et c’est un plaisir de voir la qualité de ce que le chantier nous fabrique. Ça fait plaisir aussi de voir Bouzouk et Boulette s’attribuer les couchettes dans la cabine avant, …

Poursuivre la lecture de « « You’re trying to fit a lot of things in a small space » »

Reprise des travaux

Pendant le confinement, tout s’est arrêté – enfin presque. Mais l’activité a repris, donc nos voyages dans le Nord pour voir l’avancée des travaux aussi.

En ce moment, c’est l’intérieur qui avance. La cuisine commence à ressembler à une cuisine avec un frigo immense, on a un placard et une mini-penderie, la cabine avant s’équipe d’un faux-plafond…

En photos :

L’intérieur du frigo avant peinture. Il est immense, on va pouvoir stocker de …

Poursuivre la lecture de « Reprise des travaux »

4 semaines pour s’entraîner à naviguer

C’est un peu de la triche : on a internet à volonté, de l’énergie à gogo, de l’eau douce au robinet sans limite, l’option appros au supermarché du coin, la possibilité de prendre l’air sur le toit de l’immeuble, bien plus de place que sur un bateau, pas de quarts de nav à assurer, et un sol qui ne bouge pas. Mais tant qu’à être confinés, autant en profiter pour voir les bons côtés (NdClFC …

Poursuivre la lecture de « 4 semaines pour s’entraîner à naviguer »