avril 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Commentaires récents

Et de deux !

Une deuxième grande victoire : Schnaps est sur l’eau, dans son ponton, à Auckland !

Quasiment tout a marché comme sur des roulettes, et pourtant, c’était pas gagné d’avance.

D’abord, Tomtom a fait un travail de titan pour préparer Schnaps en un temps très limité. C’était difficile, fatigant, long, mais il est trop fort et il a réussi.

Puis le grand jour est arrivé.

Les portes / murs du chantier ont été ouverts lundi au petit matin pour que Schnaps puisse enfin voir le jour.

Ouverture en grand du chantier. L’échafaudage autour de Schnaps avait déjà été retiré vendredi. On le sent piaffer d’impatience de retourner au grand air !

Puis le gros camion est arrivé…

Tôt le matin on voit vraiment bien les lumières de toutes les couleurs sur le camion. Bleu, orange, rouge, y’en a partout.

Puis le camion est rentré en marche arrière sous Schnaps…

… pour le cueillir en douceur sur ses patins.

Quelques sangles plus tard, et voilà :

Schnaps pousse le camion pour sortir !

Chargement réussi, c’était un bon début. Ensuite Schnaps a pris la route. D’habitude on fait la route en 3 heures s’il n’y a aucun bouchon, en voiture. Schnaps est évidemment allé un peu moins vite, il a mis 5 heures à arriver, en comptant les pauses.

Suivi de près par Tomtom !

Petite video du road-trip ici (on n’a pas encore trouvé comment intégrer les vidéos de notre nouveau serveur de photos, ça viendra …). Ils vont vite quand même sur le camion, peut-être un peu trop vite à notre goût… mais le seul dommage à déplorer c’est que les taquets, sur lesquels les sangles étaient reprises, aient trop travaillé, pas dans une direction prévue pour un taquet normal. Il faudra faire des contre-plaques, mais c’est réparable, il n’y a pas de trou dans la coque, pas de scratch sur le côté, c’est déjà pas mal.

Pendant ce temps-là, à Auckland, je me rendais compte que le travel lift était programmé pour le mardi, pas le lundi – oups. Mais Madame la transporteuse a tout géré pour que Schnaps ne doive pas passer la nuit sur le camion. Donc tout était prêt à l’arrivée pour que Schnaps se libère du camion et s’envole sur le travel lift. Une autre petite vidéo ici.

Encore une fois, tout s’est bien passé, déchargement sans souci, Schnaps pèse 9 tonnes presque à vide (il y avait tous les outils à bord quand même).

On est montés à bord juste avant que Schnaps descende, avec deux grandes questions : va-t-il y avoir des fuites ? Le moteur démarrera-t-il ?

Non et oui.

Pas une goutte d’eau au fond, les passe-coques et les vannes font très bien leur travail. C’est trop bien.

Puis, alors qu’un ami était à côté de nous pour nous remorquer avec une grosse annexe si besoin (et c’est quand même super cool d’avoir un copain prêt à assurer le plan B, c’est rassurant, et nécessaire vu le niveau de stress !), Tomtom a branché les contrôles de Dédé, activé le démarreur, et… « ropopom ! » Démarrage immédiat. Suivi d’un « $%&* on est à fond en marche arrière ! »

C’est sûr qu’au point mort ç’aurait été mieux. Parce que Schnaps a essayé de se dégager des sangles alors qu’on ne s’y attendait pas… heureusement c’était en marche arrière (en marche avant on aurait tapé du béton), et heureusement tout le monde a bien géré.

Du coup pas le temps de dire ouf, on est sortis de la marina. Sans avoir besoin de l’aide de la grosse annexe, Schnaps est un grand, il se déplace tout seul.

Youhou on est sur l’eau ! Le capitaine est content, la capitaine en second est contente, Schnaps est content.

Un autre petit coup de stress quand on s’est rendus compte des dommages sur les taquets, heureusement suffisamment tôt : on avait de la place pour faire des ronds dans l’eau pendant que Tomtom redonnait un coup de vis, en attendant une réparation digne de ce nom.

Pendant ce temps-là, notre ami rangeait la grosse annexe et se préparait à nous accueillir au ponton pour attraper les amarres.

Et rebelote, encore une réussite : Tomtom est rentré dans la place sans souci, sans faire de grosse trace sur la peinture neuve.

Au ponton, Schnaps est le plus beau !!

Et voilà, c’est fait. Un immense soulagement – parce que ça avait du potentiel pour ne pas marcher à chaque petite étape, un immense plaisir d’avoir Schnaps près de nous et d’envisager clairement revenir vivre à bord, la fierté de présenter le nouveau Schnaps à nos amis, la satisfaction d’être « chez nous » – notre ponton, notre bateau, et maîtres des prochaines étapes.

Pfiou.

Merci Schnapsou.

Et merci tous ceux qui ont participé à la réussite de la mise à l’eau !

Il reste encore pas mal de boulot, mais c’est un jalon important. Les loulous ont demandé à aller voir Schnaps ce week-end, ça fait plaisir !


Cet article en PDF


Une semaine de boulot intense

Aux dernières nouvelles, Tomtom partait pour une semaine intensive de travail au chantier. Objectif : que Schnaps puisse monter sur le camion, passer sur le travel lift, se poser dans l’eau sans fuite, et rejoindre sa place au yacht club.

On s’était dit que Tomtom pourrait revenir passer le week-end à Auckland avant le chargement lundi matin. Malgré de longues heures et des efforts intenses, la todo list en a décidé autrement.

Au menu – …

Poursuivre la lecture de « Une semaine de boulot intense »

Et de un !

On n’est pas montés voir Schnaps depuis le dernier article. Et pour cause, après le confinement d’une semaine, les courses de l’America’s Cup ont enfin pu avoir lieu. Des Italiens talentueux, bien décidés à tout donner pour la gagner, des Kiwis équipés d’un super bateau et d’une équipe de navigants qui ont bien réagi au challenge des Italiens qui ne se laissaient pas distancer, et pfiou, c’est fait ! Si vous avez raté ça, toutes …

Poursuivre la lecture de « Et de un ! »

Noir et blanc

Un grand grand grand énorme merci à Agnès et Alex qui ont encore gardé toute notre marmaille pendant qu’on passait un samedi intense au chantier. Les loulous étaient super contents, les parents bien fatigués mais contents aussi d’avoir bien avancé, sans interruption loulou-esque pendant la journée.

Apparemment ils sont allés dans un espace de gravité modifiée :

Ça penche !

Pendant ce temps-là, on a d’abord apprécié les dernières heures de travail effectuées …

Poursuivre la lecture de « Noir et blanc »

Des hublots !

Mais… Personne n’a participé au dernier petit jeu, pardi ! Pourtant c’est pas trop compliqué (enfin je ne pense pas). Deuxième chance :

Cékoicerond ?

Un autre dimanche sur la route, on a retrouvé un Schnaps déshabillé de ses masquages pour la peinture et arborant plein de nouveaux hublots.

Des nouveaux hublots en plexi de 8mm partout !

Ça commence à prendre forme.

Côté coque, les parties submergées ont été préparées …

Poursuivre la lecture de « Des hublots ! »

La saison du blanc

Un week-end sans voyage (mais pas sans bosser sur des plans ou d’autres trucs à préparer pour Schnaps comme l’assurance et le descriptif technique détaillé du nouveau Schnaps) et c’est reparti pour un tour au chantier. Cette fois-ci, c’est la coque, partie hors de l’eau, qui a été peinte.

Pas facile à voir, mais ça brille, c’est blanc, c’est lisse.

Un long côté tout brillant

Un côté vu de …

Poursuivre la lecture de « La saison du blanc »

Multitude de petits trucs

C’était pas si facile ce week-end. La faute en grande partie à la fatigue, du fait de l’accumulation de boulots prenants (dont un très prenant), de trois loulous adorables mais pas 100% autonomes encore, des soirées à travailler pour Schnaps et de la route pour aller voir Schnaps. Ptêt qu’on n’ira pas la semaine prochaine, même si les grands en redemandent, parce qu’ils s’amusent comme des petits fous à préparer des feux de camp (qu’on …

Poursuivre la lecture de « Multitude de petits trucs »

Chut c’est un secret !

Le week-end dernier, on a travaillé sur Schnaps… Mais seulement sur des choses qui ne se verront pas. On est modestes…

Mais avant de vous raconter nos boulots qui ne se voient pas, les ptits jeux de la dernière fois : Philippe a bien trouvé que la poignée pleine de cochonneries servait à ouvrir le frigo, avant. On n’aura pas le même système avec le nouveau frigo, et on travaillera bien sur l’étanchéité du plan …

Poursuivre la lecture de « Chut c’est un secret ! »

La reine du tétris

Une autre journée intense pour aller voir Schnaps et avancer un peu. Cette fois-ci Agnès et Alex ont accepté de multiplier par 4 leur progéniture pour une nuit et une journée, donc les loulous ont passé la journée à faire des courses de 4 pattes, des batailles d’eau, des voitures en bois, et même le montage du catamaran du Bouzouk, plutôt que se lever très tôt, finir la nuit dans la voiture, bricoler / jouer …

Poursuivre la lecture de « La reine du tétris »

Promesse…

[Sapristi, mais je n’avais pas publié cet article ! Du coup c’est un peu dans le désordre…]

J’avais promis un article à chaque fois qu’on va voir Schnapsou. Je vais tâcher de tenir ma promesse, mais ça sera sûrement plus succinct que d’habitude…

Pas de photos cette fois-ci, pas vraiment le temps d’en prendre. Sur la liste de choses qu’on avait prévues, on a fait :

observé l’avancée des solutions pour que les miettes et …

Poursuivre la lecture de « Promesse… »