avril 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Commentaires récents

Et de deux !

Une deuxième grande victoire : Schnaps est sur l’eau, dans son ponton, à Auckland !

Quasiment tout a marché comme sur des roulettes, et pourtant, c’était pas gagné d’avance.

D’abord, Tomtom a fait un travail de titan pour préparer Schnaps en un temps très limité. C’était difficile, fatigant, long, mais il est trop fort et il a réussi.

Puis le grand jour est arrivé.

Les portes / murs du chantier ont été ouverts lundi au petit matin pour que Schnaps puisse enfin voir le jour.

Ouverture en grand du chantier. L’échafaudage autour de Schnaps avait déjà été retiré vendredi. On le sent piaffer d’impatience de retourner au grand air !

Puis le gros camion est arrivé…

Tôt le matin on voit vraiment bien les lumières de toutes les couleurs sur le camion. Bleu, orange, rouge, y’en a partout.

Puis le camion est rentré en marche arrière sous Schnaps…

… pour le cueillir en douceur sur ses patins.

Quelques sangles plus tard, et voilà :

Schnaps pousse le camion pour sortir !

Chargement réussi, c’était un bon début. Ensuite Schnaps a pris la route. D’habitude on fait la route en 3 heures s’il n’y a aucun bouchon, en voiture. Schnaps est évidemment allé un peu moins vite, il a mis 5 heures à arriver, en comptant les pauses.

Suivi de près par Tomtom !

Petite video du road-trip ici (on n’a pas encore trouvé comment intégrer les vidéos de notre nouveau serveur de photos, ça viendra …). Ils vont vite quand même sur le camion, peut-être un peu trop vite à notre goût… mais le seul dommage à déplorer c’est que les taquets, sur lesquels les sangles étaient reprises, aient trop travaillé, pas dans une direction prévue pour un taquet normal. Il faudra faire des contre-plaques, mais c’est réparable, il n’y a pas de trou dans la coque, pas de scratch sur le côté, c’est déjà pas mal.

Pendant ce temps-là, à Auckland, je me rendais compte que le travel lift était programmé pour le mardi, pas le lundi – oups. Mais Madame la transporteuse a tout géré pour que Schnaps ne doive pas passer la nuit sur le camion. Donc tout était prêt à l’arrivée pour que Schnaps se libère du camion et s’envole sur le travel lift. Une autre petite vidéo ici.

Encore une fois, tout s’est bien passé, déchargement sans souci, Schnaps pèse 9 tonnes presque à vide (il y avait tous les outils à bord quand même).

On est montés à bord juste avant que Schnaps descende, avec deux grandes questions : va-t-il y avoir des fuites ? Le moteur démarrera-t-il ?

Non et oui.

Pas une goutte d’eau au fond, les passe-coques et les vannes font très bien leur travail. C’est trop bien.

Puis, alors qu’un ami était à côté de nous pour nous remorquer avec une grosse annexe si besoin (et c’est quand même super cool d’avoir un copain prêt à assurer le plan B, c’est rassurant, et nécessaire vu le niveau de stress !), Tomtom a branché les contrôles de Dédé, activé le démarreur, et… « ropopom ! » Démarrage immédiat. Suivi d’un « $%&* on est à fond en marche arrière ! »

C’est sûr qu’au point mort ç’aurait été mieux. Parce que Schnaps a essayé de se dégager des sangles alors qu’on ne s’y attendait pas… heureusement c’était en marche arrière (en marche avant on aurait tapé du béton), et heureusement tout le monde a bien géré.

Du coup pas le temps de dire ouf, on est sortis de la marina. Sans avoir besoin de l’aide de la grosse annexe, Schnaps est un grand, il se déplace tout seul.

Youhou on est sur l’eau ! Le capitaine est content, la capitaine en second est contente, Schnaps est content.

Un autre petit coup de stress quand on s’est rendus compte des dommages sur les taquets, heureusement suffisamment tôt : on avait de la place pour faire des ronds dans l’eau pendant que Tomtom redonnait un coup de vis, en attendant une réparation digne de ce nom.

Pendant ce temps-là, notre ami rangeait la grosse annexe et se préparait à nous accueillir au ponton pour attraper les amarres.

Et rebelote, encore une réussite : Tomtom est rentré dans la place sans souci, sans faire de grosse trace sur la peinture neuve.

Au ponton, Schnaps est le plus beau !!

Et voilà, c’est fait. Un immense soulagement – parce que ça avait du potentiel pour ne pas marcher à chaque petite étape, un immense plaisir d’avoir Schnaps près de nous et d’envisager clairement revenir vivre à bord, la fierté de présenter le nouveau Schnaps à nos amis, la satisfaction d’être « chez nous » – notre ponton, notre bateau, et maîtres des prochaines étapes.

Pfiou.

Merci Schnapsou.

Et merci tous ceux qui ont participé à la réussite de la mise à l’eau !

Il reste encore pas mal de boulot, mais c’est un jalon important. Les loulous ont demandé à aller voir Schnaps ce week-end, ça fait plaisir !


Cet article en PDF


5 comments to Et de deux !

  • François Tabary

    Belle étape de franchie. Pas vue la bouteille de champagne partir se casser pour l’occasion… Moment réservé à une réception officielle, je suppose. Bravo à tous les pros qui ont contribué à la réussite de ce premier voyage (humour : qui n’a pas vérifié le point mort avant de démarrer Dédé ? Pas dans la checklist ?). Schnaps repart pour un nouveau voyage avec son équipage.

    • Clairette

      Effectivement on n’a pas fait la bouteille : les enfants n’étaient pas avec nous. On fera sûrement un petit truc, mais juste Schnaps, les loulous et nous. On a assez de choses à organiser comme ça :)

  • Virginie R.

    Félicitations !!
    Beau travail, vous pouvez être fiers. Bisous

  • CLAIRE DIAZ

    Enfin, le moment « M » tant attendu, Schnaps de retour sur les flots, il a été bien patient, il l’a bien méritée, cette seconde naissance. Il semblerait que ses parents aussi. Et en plus, c’est le plus beau, il va faire craquer toute la marina, il va falloir le surveiller et bien l’attacher.

  • odile

    Félicitations pour « Schnaps, le retour », et pour tout le chemin parcouru, voilà qui est écrit, après vous l’avoir dit ! (petite émotion -grande pour le vidéaste ?- en regardant la vidéo de Schnaps sur la route, puis, bien sûr, à sa place sur l’eau). Bisous à tout l’équipage

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>