décembre 2011
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Commentaires récents

Joyeux Noël !

Voilà, c’est Noël, nous souhaitons donc à tous nos lecteurs de très belles fêtes de fin d’année. La direction vous offre également, dans sa grande générosité, un petit aperçu des occupations qui nous prennent nos journées et expliquent en partie la raréfaction des posts sur ce blog.

Tout commence par des recherches intensives que l’on vous épargne, et qui débouchent sur ceci :

Oui, c'est une vraie offre d'emploi

Les curieux anglophones pourront cliquer sur l’image pour lire l’annonce, et les curieux francophones cliqueront ici pour le même résultat.

Et voici ce à quoi cela nous mène…

Chère Lara,

Je vous écris en réponse à l’offre de Directeur Technique (référence 09/1111/LF) que j’ai eu l’honneur de découvrir sur votre site.

Je suis en effet actuellement en activité, mais je songe à engager ma carrière dans une nouvelle voie pour la nouvelle année, et à ce titre, le poste de Directeur Technique dans une entreprise agro-alimentaire a retenu mon attention.

La lecture des exigences quant au profil qui correspondrait aux besoins de votre client m’a confirmée dans ma première impression : c’est bien moi que vous cherchez.

J’ai en effet une expérience pour le moins approfondie – puisqu’elle date de la nuit des temps – en tant que Mère Noël, au cours de laquelle j’ai développé de nombreuses compétences :

  • Le développement de produits nouveaux et innovants n’a plus de secrets pour moi : vous n’êtes pas sans savoir que les enfants réclament à chaque Noël de nouveaux cadeaux toujours plus high-tech, c’est pourquoi chez je suis continuellement en recherche d’innovations qui raviront les bambins lorsqu’ils déballeront leurs cadeaux. Non seulement je développe des produits innovants, mais également de qualité : il s’agit aussi de contenter les parents qui n’oublient jamais de râler si le cadeau a le malheur de dysfonctionner.
  • En ce qui concerne la situation de stress, chaque année se clot dans une ambiance frénétique à la veille du 25 décembre, situation de stress s’il en est, entre les parents qui n’ont pas d’idées, ceux qui attendent la dernière minute pour faire les courses de Noël, ceux qui recherchent jusqu’à la dernière minute la perle rare qui fera d’eux les meilleurs parents du monde, les ruptures de stock, les délais de livraison impossibles à tenir… Mais j’ai toujours atteint mes objectifs de livraison des cadeaux en temps et en heure, grâce à mes capacités d’action en situation de stress, sans que la qualité des produits en pâtisse.
  • Votre exigence à mes yeux la plus difficile à contenter, la “capacité à prioriser les activités tout en se concentrant sur de nombreux projets simultanément”, trouvera sa réponse en la personne de la Mère Noël. Car oui, je gère de nombreux projets simultanément : le tri du courrier des enfants, le choix du cadeau le plus approprié pour chacun, l’approvisionnement, la fabrication sur place par mon équipe de lutins spécialisés pour les demandes les plus originales, le packaging à paillettes et rubans, le transport jusqu’aux cheminées fumantes, la livraison, et depuis quelques années, le service après-offre (les clients sont de plus en plus exigeants) et la revente via mes services spécialisés. Non seulement je gère toutes ces activités, mais c’est aussi une multitude de clients aux envies diverses et variées (sinon farfelues) qu’il faut contenter : c’est donc une gestion matricielle multi-projets et multi-clients que j’assure avec succès depuis maintenant des décennies grâce à ma capacité à identifier les actions prioritaires tout en réalisant l’intégralité des missions qui me sont confiées.
  • Ma créativité n’est plus à démontrer : connaissez-vous beaucoup d’entreprises qui chaque année développent de nouveaux produits dans tous les domaines possibles et imaginables ? Ceci en toute modestie, car pour répondre à beaucoup de lettres me demandant “Mère Noël, pourrais-tu cette année m’envoyer de l’inspiration pour le développement d’un produit innovant ?”, je me vois dans l’obligation de confier à des entreprises conventionnelles mes meilleurs projets. D’où croyez-vous que viennent les idées d’Apple ? Et oui, du cerveau de la Mère Noël. Quant au process de production, je ne vous ferai pas l’affront de vous rappeler que mes équipes de lutins produisent tout au long de l’année de nombreux jouets sous ma responsabilité.
  • Bien, la Mère Noël remplit un certain nombre de caractéristiques qui pourraient faire d’elle la personne idéale, mais qu’en est-il de ses capacités de communication ? Et bien elles sont nombreuses. Qu’il s’agisse d’une ambiance musicale qui réveille chez les plus bougons l’émerveillement enfantin de Noël, de l’enrôlement des parents dans le dur labeur d’enseigner aux enfants l’importance du Père Noël (figure masculine qui n’est autre qu’une façade de marketing derrière laquelle se cache en réalité la Mère Noël), du travail en collaboration avec de nombreuses enseignes commerciales et collectivités locales pour mettre en place le plan de communication / marketing / néons lumineux de Décembre, de la gestion des équipes de lutins qui assemblent les jouets, et même de mon équipe de rennes que j’entraîne chaque jour en vue de leur performance nocturne du 24 au 25 décembre, vous pouvez me faire confiance, les relations se passent à merveille.
  • Vous n’êtes pas sans savoir que sans les enfants qui réclament des jouets chaque année, le business de la Mère Noël chuterait lamentablement. Si mon entreprise est toujours plus florissante année après année malgré la crise dont on nous rebat les oreilles, c’est bien parce que je suis passée maître dans la fidélisation du client. Sans dévoiler l’intégralité de mes secrets professionnels, je puis vous confier que c’est en pourri-gâtant les clients avec des produits toujours plus chers, plus beaux, de qualité et surtout en répondant aux besoins qu’ils ne se sont pas encore créés mais qui existent à l’état larvaire au fond de leur cerveau que je développe chaque année mon panel de clients. Tout cela évidemment pour développer mon business, car sinon, comment paierais-je mes petits lutins dévoués ? Comment nourrirais-je mes rennes ? Comment paierais-je le contrôle technique de mon traineau ? Comment financerais-je mon laboratoire de Recherche et Développement ?
  • Nous y voilà, la R&D. Non seulement j’y développe de nouveaux produits, mais, pour toujours rester compétitive face aux potentiels concurrents qui pour l’instant ne m’arrivent pas à la cheville (ouh, les Rois Mages, c’est comme ça que vous croyez pouvoir me détrôner ? Ya encore du pain sur la planche !), je m’investis fortement dans une continuelle démarche d’amélioration des process et de la qualité, n’hésitant pas à bousculer les idées reçues pour obtenir sans cesse des résultats meilleurs, sans jamais me permettre de me reposer sur les lauriers de la gloire.
  • Si à l’origine j’étais déjà naturellement bien dotée en qualités de meneuse d’hommes (pour ne pas utiliser le terme anglophone de leadership), ma longue expérience n’a fait que bonifier cette partie de ma personnalité. Mes lutins sont heureux de travailler pour moi et sifflent gaiement tous les matins en se rendant sur leur lieu de travail : il s’agit là d’un bien-être qui ne peut être apporté exclusivement par l’intérêt d’un travail ou l’attractivité d’un salaire mais qui est le résultat d’une ambiance productive, d’émulation et de bonne humeur que j’ai réussi à mettre en place au sein de mon entreprise.
  • Enfin, vous demandez au candidat de présenter une expérience en produits à courte durée de vie. Si la plupart des cadeaux que j’offre sont censés durer au moins jusqu’au Noël suivant, un certain nombre de présents, constitués en grande partie de cacao, ou de foie gras, se caractérisent par leur vocation à être consommés rapidement. Voilà donc, s’il fallait encore vous en convaincre, une expérience qui vous confortera dans votre décision de me proposer ce poste.

Par ailleurs, j’ai bien compris que vous n’osiez pas exiger encore plus de qualités personnelles et professionnelles de peur de ne pas trouver le candidat idéal, mais il me paraît important de vous préciser que malgré l’expérience approfondie que je propose de vous apporter, je suis toujours très enthousiaste, pleine d’énergie, et jeune et fraîche comme la rose éclose ce matin (voilà l’avantage de tester la crème “éternelle jeunesse” que mes clientes me demandent de plus en plus et dont je peux apporter des échantillons lors de mon entretien d’embauche).

Je serais ravie de pouvoir mettre à disposition de votre client l’ensemble de mes qualités et compétences. Cela serait un plaisir d’avoir l’opportunité d’échanger avec vous à propos de ce poste et de constater ensemble à quel point je correspond au profil idéal que vous recherchez.

Je dispose évidemment d’un permis de travail en règle en Nouvelle-Zélande : en ayant fait produire un peu plus que prévu pour la livraison du 25 décembre, je m’en suis octroyée un. Je puis me déplacer pour un entretien dans tout bâtiment disposant d’une cheminée et serai disponible pour votre entreprise à partir du 26 décembre (une obligation professionnelle de haute importance me rendra indisponible du 24 au 25 décembre).

En attendant de recevoir de vos nouvelles en vue d’un entretien et d’une embauche à la nouvelle année, je vous prie d’agréer, Madame, l’expression de mes sentiments distingués. Sachez que si vous ne m’offrez pas ce poste avec un salaire conséquent, je considèrerai que vous êtes aussi incompétente que nombre de vos collègues auxquels un certain Tomtom et une certaine Clairette ont eu affaire. A moins évidemment que vous proposiez ce poste et le salaire correspondant à ladite Clairette. Ce qui, soit dit en passant, me permettrait de m’acquitter de la commande qu’elle m’a envoyée récemment.

La Mère Noël


Cet article en PDF


8 comments to Joyeux Noël !

  • Gnègnès

    hihihihi huhuhuhu

    bah bravo, si c’est vraiment ça tes lettres de motivation, c’est ptetre nomal que ça marche pas :-D
    Aller faut y croire et arrête d’abuser sur les provisions de la cave !!! ;-)

    • Clairette

      Ya plus rien dans la cave ! Ah si, on a racheté du champagne en profitant d’une promo de ouf sur du Mumm à moins cher qu’en France :o)
      Et non je n’envoie pas cette lettre de motivation-là exactement : ils ne comprennent pas le français les recruteurs, et surtout c’est beaucoup trop long pour eux !!! Déjà qu’ils ne lisent pas les CV…

  • Mamodile

    Et bravo, woui woui, comme dit Gnègnès, faut y croire encore et toujours un gros peu, en restant sobre -au propre comme au figuré- … Et puis l’enchère des voeux est ouverte : les nôtre sont là, et ta lettre de môôôtivation, un peu à retoucher, peut être, est fin prête .
    Est ce que je peux l’emprunter certains termes pour en diffuser de larges extraits abusivement ?

    Re gros bisous… patience courageuse et constructive et tout et tout… Bon Noël au Cape Reinga !!!

    • Clairette

      Bon d’accord, je resterai sobre, j’enlèverai le bonnet de Mère Noël dans mes vraies lettres de motiv aux recruteurs kiwis.
      Et oui tu peux copier outrageusement ma lettre de motiv, tant qu’elle fait rire du monde…
      Bisous !!

  • Delphine

    Joyeux Nowel les amis!

    Mère Noel, il va falloir un peu plus de modestie dans tes lettres de motivation! :) hihi…

    Qui eut cru que Père Noel n,était qu’une façade marketting? Je suis abasourdie!
    Bonne chance dans vos recherches d’emplois! Je croise les doigts pour vous!

    Et merci pour la carte postale! Mes valises ne sont pas encor eprêtes caron repare mon dos avant de partir a l’aventure!

    Des bisous
    Dounette

  • François

    Non, ce n’est pas du harcellement, je t’ai déjà adressé mes encouragements par mail, mais je n’ai pas le réflexe du blog.
    Tu peux toujours croire au Père Noël pour qu’il t’introduise auprès d’un recruteur Kiwi. Avec ce type de lettre, ça marchera peut-être.
    La preuve : Cyril y a cru et il avait bien ses toupies au pied du sapin !
    Grosses bises.
    François

    • Clairette

      Des toupies ? trop bien !!! J’aime bien les toupies (surtout en bois) et on en a quelques-unes à bord, si Cyril et ses parents veulent venir les essayer…
      Merci pour tes encouragements, et merci aussi pour ton mél, qui m’a fait très plaisir !!!
      Bises

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>