janvier 2011
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Dominica > Antigua

C’est un peu tristes que nous levons l’ancre le mardi 17 janvier à l’aube, quittant la baie du Prince Rupert et la Dominique, salués par Cobra, notre guide sur l’Indian River à qui nous disons « à la prochaine ». Mais bon, il faut bien se décider à partir vers de nouvelles aventures ! Destination Antigua, avec une pause en Guadeloupe pour se ravitailler en produits frais français (c’est fou comme on est heureux de retrouver du fromage blanc, de la crème fraîche, du bon fromage, des lardons … ) et renvoyer à l’expéditeur l’oscilloscope numérique qui a causé la mort de mon ordi dans d’atroces souffrances et de noires fumées.

La météo annonce 15-20 nœuds, et à peine avons-nous passé les Cabrits que, au loin, se profilent de bien jolis moutons. On connait la chanson, désormais : on prend le 2ème ris (méfiants, on était déjà partis avec un seul), et quelques secondes plus tard ce sont 30 nœuds bien établis qui soufflent de l’Est-Nord-Est, soit quasiment en travers de la route de Schnaps. Le génois est généreusement enroulé, et Schnaps se fait plaisir à 7 nœuds, parfois 8 dans les risées et 6 quand ça se calme un peu. Ça fait longtemps qu’on n’a pas fait de bateau, alors on barre : ça annihile le mal de mer de Clairette et en plus ça fait plaisir de sentir le bateau vivre et répondre à la barre (Schnaps pèse une petite dizaine de tonnes, et en dessous de 15 nœuds de vent, ses réactions ne sont pas évidentes à ‘sentir’ ). Certes on se fait mouiller, à l’occasion, soit par un petit grain rafraîchissant soit par une vague qui s’écrase sur le flanc du bateau (rafraîchissante aussi, mais salée), mais on avance ! On arrive même à dépasser un voilier, plus gros que nous et plus moderne, parti une demi-heure avant nous de la Dominique … ça ne nous arrive pas souvent de dépasser des bateaux, alors c’est la fête !

Comme l’archipel des Saintes se trouve à peu près sur notre route, on fait un petit détour pour passer pile au milieu, entre les îles. Le passage des Dames d’abord, relativement étroit, puis le passage du Sud (qui est au Nord, logique) pour mettre le cap sur Basse-Terre, notre destination. On n’a pas regretté, les Saintes c’était très joli ! On a même eu le temps de prendre des photos malgré la vitesse supersonique à laquelle déboule Schnaps :

passageDames.JPG

La Coche depuis le passage des Dames, pas très large !

On a failli rattraper un deuxième voilier sur la fin du parcours. Le vent a un peu diminué (25 nœuds bien tassés) et Schnaps continue à faire voler l’écume avec 2 ris et un peu de génois devant, au travers, filant entre 6 et 7 nœuds. Le voilier en question n’avait pas un bout de tissu dehors et était donc au moteur … à environ 3-4 nœuds. Ce n’est pas la première fois (et pas la dernière) qu’on remarque que par ici, les mâts et les voiles, c’est parfois juste pour faire joli. Je veux bien que dans le lot de tous les bateaux qu’on a vus qui naviguaient à sec de toile dans 20 nœuds, qui portaient juste la grand-voile, ou qui ne déroulaient que le génois parce que bon la GV c’est fatiguant faut la hisser, il y en ait eu un ou deux qui avaient vraiment un problème technique qui les empêchaient de naviguer à la voile, et là ça ne me choque pas, mais c’est quand même absurde de voir des bateaux peiner au moteur dans les vagues à la moitié de la vitesse qu’ils pourraient atteindre à la voile (et au passage ils pourraient en profiter pour nous mettre une bonne rouste) et au dixième du confort (pasque sans voiles quand il y a des vagues et du vent, c’est très désagréable). Enfin bon, ils font ce qu’ils veulent les gens, si ils aiment se faire balloter et dépenser du gasoil tant pis pour eux …

voilierSansVoiles.JPG

Dis donc, tu sais à quoi il te sert le gros poteau planté au milieu de ton bateau ? Au moment de la photo, sous le vent de la Guadeloupe, il y a un bon 15 noeuds.

Arrivés à Basse-Terre plus tôt que prévu, on a pu prendre le temps de bien manger et se reposer de cette nav’ un peu fatigante avant d’entamer un circuit « courses » (et non pas un courses-circuit krr krr) : bricolage, produits frais et pain français. Le lendemain, départ pour Deshaies, près de la pointe Nord de l’île. La navigation sous le vent des montagnes est encore assez mouvementée et riche en manœuvres en tout genre (pétole, 25 nœuds, repétole, 20 nœuds, virements de bord involontaires car le vent passe du Nord-Ouest au Nord-Est et vice-versa sans crier gare, etc … ), et on fait tout ce qu’il faut pour arriver à notre destination avant 16h, heure supposée de fermeture du bureau de poste (on doit renvoyer l’oscilloscope après avoir appelé le service clients le matin même) … pour apprendre qu’on est mercredi (on n’est pas vraiment à fond sur le calendrier !) et que le mercredi après-midi la poste est fermée. Tant pis, on en est quitte pour une journée de plus en Guadeloupe, pour la peine, on ira se promener au Gros Morne et voir le corail dans la Grande Anse :

plageGrandeAnse.JPG

Vue sur la Grande Anse depuis le Gros Morne, au Nord de Deshaies. On y a trouvé plein de corail et de petits poissons !

Cette escale éclair en Guadeloupe ne sera ternie qu’au dernier moment par la commerçante qui s’occupe des clearances pour le compte de la douane à Deshaies : alors que tous les commerçants Martiniquais ou Guadeloupéens que l’on a vus jusqu’ici effectuaient la démarche gratuitement (il faut juste imprimer une feuille A4 et mettre sa signature et son tampon dessus), on s’est vus réclamer 3 € pour changer la date de départ de Guadeloupe du 20 au 21 janvier, alors que ça n’aurait probablement posé de problème à personne si la clearance était restée datée du 20, étant donné qu’on est partis le 21 à 5h du matin (mais la commerçante a bien insisté pour qu’on refasse coûte que coûte notre clearance, on n’avait pas vu que c’était 3 €) … Bref, amis plaisanciers, que vous hissiez vos voiles ou une seule ou pas du tout, ne faites pas vos clearances de départ ou d’arrivée à Deshaies, juste pour le principe …

Départ à l’aube du 21 donc, même rengaine : la météo annonce 15 nœuds, l’anémo va chatouiller les 30, et c’est encore une traversée à fond les ballons sous 2 ris et pas mal de génois enroulé … Pour avoir une idée de ce que ça représente sur le bateau dans ces conditions, voici une petite vidéo (si vous êtes sujet au mal de mer, n’hésitez pas à vous munir d’une bassine ou d’un sac plastique avant de cliquer sur le bouton de lecture Smile ).

Schnaps joue à saute-moutons dans 25 à 30 noeuds de vent. C’est dommage, on n’a pas réussi à filmer ou prendre en photo de grosse vague bien mouillante, elles sont timides et n’aiment pas les appareils photo, dirait-on !

On s’est fait la réflexion que pendant ces quelques traversées inter-îles on a rencontré les conditions météo les moins sympathiques depuis le début du voyage … heureusement qu’il fait bon et que l’eau est chaude !

Antigua ne manque pas de marinas, mais vu le prix de la place (consulté sur internet), on a décidé de rester au mouillage pas loin de la marina dont on a emprunté l’adresse pour l’envoi du colis contenant si tout va bien mon ‘nouvel’ (le même, aussi vieux, mais en version pas cramée) ordi trouvé sur ebay aux USA. Nous nous sommes donc retrouvés à l’ancre dans les eaux turquoises (mais quasi-opaques, on a été très déçus !) de Morris Bay, en face de Jolly Beach. On a cherché Lucky Luke … en vain !

Plus de photos ici et !


Cet article en PDF


10 commentaires pour Dominica > Antigua

  • mamounette

    Bonjour et merci pour les nouvelles et les photos
    Nous vous souhaitons de meilleures conditions de navigation pour la suite.
    Bisous

    Papa et Maman

  • Claire TABARY

    j’espère que ce message vous parviendra, j’ai voulu hier féliciter Clairette de ses conquêtes Dominicaines mais le message est resté bloqué à Annecy. C’est très agréable de naviguer avec vous, et un peu émouvant, à refaire!. Bonnes pâtes à la Carbonara et à quand la Tartiflette?

    • Clairette

      Ah ben celui-ci est passé ! Merci ;o)
      Pâtes carbo, c’est fait, mais tartiflette, non : il n’y a pas toujours du reblochon dans les magasins des DOM-TOM, quand il y en a ce n’est pas du fermier, il est à des prix exorbitants et puis la tartiflette en slip (enfin, par 30°C) c’est pas la première envie gustative qui nous prend.

  • Delphine et Simon

    Salut les choupinouts!

    Heureusement que vous êtes des pros de la voile, il y a des passages qui n’ont pas l’air évidents! :)
    Je vous souhaite plein d’autres belles aventures. Et n’oubliez pas de mettre plein de photos, j’adore les titres que vous leur donnez.
    PS : J’ai fait jouer la vidéo et je pense que je vais aller aux toilettes! :) hihi, je blague.

    • Clairette

      Chic, une fan de plus sur notre album picasa !
      C’est cool que les titres des photos te plaisent, on y passe du temps, à les sélectionner, les renommer, les uploader… Bon, d’accord, c’est un peu pour nous aussi !
      Des bisous qui font fondre la neige !

  • Claire la sinagote

    Bonjour à tout l’équipage!!!
    Merci de nous faire profiter de vos aventures. Tous les jours je viens regarder où vous en êtes et profite des très belles photos et des articles : ça fait plaisir en rentrant du travail de s’évader ;-) !!!!
    Grosses bises des sinagots (Claire, Pierre, Brigitte, Byssus le chat, Finette la tortue et Cocotte la poule qui se verrait bien discuter avec galipette,girouette,firmin Hobbes et félicien….)

    • Clairette

      On a mis quelques secondes à reconnaître d’où venait ce commentaire… Mais la poule nous a mis sur la piste, et avec l’indice « Sinagots », on a trouvé !!
      Merci et grosses bises à tous !!

  • Gnègnès

    C’est bien ce que je disais !!! beeeeeeuuuuuuuuuuuuurrrrrrrrrrrrrpppppppppppppp…. (mais c’est joli quand meme…)

  • isa

    Salut les aventuriers
    Si vous étez vers la Guadeloupe en escale , il y a des Carnacois en vadrouille comme vous là bas , un petit couple avec un petit garçon , Solène et ? , j’ai oublié son prénom , je me renseigne sur le non du bateau et de leur site
    Je suis jalouse on a pas de creux comme ça en se moment au large du Trého , et il fait froid !!!!!!!!!!!
    bises isa

Envoyer un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>