janvier 2011
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

And on the eighth day God said : « Okay, Murphy, now you’re in charge! »

Traduction française approximative : Et le huitième jour, Dieu dit : « Bon Murphy, maintenant je te passe les commandes ! »

Nous avions connu Murphy l’accastilleur (une poulie d’étai largable, des winchs, une cadène d’étai largable…), Murphy l’électronicien (un pilote deux fois grillé, un répartiteur de charge fondu, des LED qui ne veulent jamais fonctionner du premier ni deuxième ni troisième coup), Murphy le météorologue (bon ça c’est à peu près tout le temps), voici Murphy l’informaticien.

Comme l’ordi de Tomtom avait été formaté et tout remis à neuf, Murphy a décidé de s’amuser un peu, profitant que Tomtom teste le nouveau pilote en observant en détail les variations de tension grâce à un oscilloscope numérique (branché sur l’ordi) récemment acquis. Pof pschhhh oh de la fumée qui sort du boîtier de l’oscillo, oh l’ordi s’est éteint oh il fume lui aussi…

Verdict : oscillo probablement hors d’usage (non, je ne l’essaierai pas sur mon ordi pour vérifier, on ne fait pas griller 2 ordis en une semaine), ordi de Tomtom couic (deux ports usb fondus, mais pas que ça apparemment… heureusement le disque dur fonctionne encore !). Le pilote tout neuf n’a pas l’air impacté, tant mieux.

Donc voilà, on n’est pas contents, on va racheter un ordi, on n’a pas compris tout ce qui s’était passé en plus… Au cas où la pompe hydraulique qui est actionnée par le pilote serait en cause, j’ai nettoyé son moteur, qui était plein de poussière de charbons mais ne présentait pas de dysfonctionnement, si j’en crois Nigel.

Mais Murphy n’avait pas assez rigolé avec cette petite mésaventure. Il s’est tourné vers le web… et notre blog s’est évaporé, comme vous avez peut-être pu le constater. Plus précisément, l’hébergeur chez qui les baleines et les coquillages barbotaient joyeusement les a mis à la porte sans sommation. Certes, il s’agit d’un hébergeur gratuit (000webhost pour le nommer et éviter à d’autres le même désagrément), mais ce n’est pas une raison pour nous jeter dehors sans même nous prévenir, sans même nous dire pourquoi (il paraît qu’on a violé les Terms Of Service, mais pour « des raisons de sécurité », ils ne peuvent pas nous dire précisément lesquels)… Ceci explique pourquoi le blog a été en rade quelques jours. Nous avons donc décidé de l’héberger chez un hébergeur payant : normalement, ça devrait être plus rapide, plus fiable (apparemment il y a eu récemment des mails qui sont passés à la trappe pour certains destinataires). Comme Tomtom avait fait une sauvegarde des fichiers et de la base de données il y a moins d’un mois, on a pu récupérer pas mal de choses. Mais ça fait beaucoup de boulot, de tout remettre, de comprendre les nouveaux bugs, de les résoudre, d’aller rechercher les articles, pages et autres disparus dans le cache de Google (merci merci merci le cache de Google). On est en train de tout remettre sur pied, ne vous inquiétez pas s’il manque des choses, et en particulier certains commentaires récents… Dans notre malheur, on a de la chance, car on est en escale avec une connexion wifi correcte et pas au milieu de l’océan, d’où ce serait bien compliqué de tenter une réparation.

Voilà. Et puis il fait moche, c’est revenu. J’ai eu le temps de terminer la fabrication d’un magnifique décanteur pour améliorer encore notre système de récupération d’eau de pluie, les réservoirs sont pleins tout le temps (et pourtant, on se lave tous les jours et on fait même la vaisselle). On a tout de même des éclaircies, pendant lesquelles on peut apprécier (c’est ironique) les 30 nœuds qui soufflent sans se fatiguer depuis 3 jours non-stop ! Là aussi, petite consolation en contrepartie du sifflement permanent du vent dans le gréement (c’est sympa 5 minutes mais on s’en lasse) : grâce à Irène l’éolienne la tension batterie ne descend pas en dessous de 13.5 volts …


Cet article en PDF


9 commentaires pour And on the eighth day God said : « Okay, Murphy, now you’re in charge! »

  • Mamodile

    Très contente de retrouver les baleines et les coquillages (pas chouette, en +, le lâchage de 000webhost) et… compatissante pour votre lutte contre les éléments de tout genre que vous allez bien finir par débarquer, tt de même ?!?! Ils n’étaient pas prévus à ce point là dans l’aventure. Les nouvelles météo de la planète nous atteignent, et bien sûr nous vous souhaitons : 1/ valeureuse(s) résistance(s), morale, physique -contre le mal de mer par ex- et matérielle 2/ prochaine, durable (saisonnière ?) amélioration et de ne garder « que » juste ce qu’il faut pour l’énergie et les besoins domestiques! (ça, c’est très terrien !) Bisous à vous, à l’équipage à poils et à papattes ! et… merci pour l’arc en ciel qui trône en fond d’écran sur mon bureau… Good luck up the rainbow ! (is my english fantastic ?)

  • Gnègnès

    vous vous lavez tous le jours ? vous m’excuserez si j’ai des doutes concernant le Tomtom….
    au moins, la pluie a des avantages….

  • Courage courage ! Tenez bon, Murphy va finir par se prendre des baffes grosses comme lui !

    Tito et Doudou Biiiiiiisoux !

  • GAMBIER Vincent

    Bonjour Claire,
    Je viens d’avoir le lien par Fanny et je voulais vous dire bonne année et bonne expérience et surtout bon courage.
    Voilà c’est tout.
    Vincent

  • mamounnette

    Bonjour

    Marc avait vu hier votre message, désolés pour vous, j’espère que maintenant les ennuis, c’est fini !!!
    Heureusement que vous avez sauvegardé !
    Nous sommes allés hier soir faire un super château fort en sable à la plage à Carnon, puis avons visité le port de plaisance, plus grand que celui de Lorient. J’ai pensé à vous !

    Bisous et bonne semaine !

    • Clairette

      Le port de Carnon est peut-être plus grand que celui de Lorient, mais il y a peut-être plus de promène-couillons que de voiliers…
      Bisous et bons châteaux de sable !

Envoyer un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>