septembre 2010
L M M J V S D
« Août   Oct »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Cascais

Cascais, c’est un peu comme Porto de Leixoes, sauf que c’est tout le contraire : une marina ultra classe, ultra chic, ultra chère (ils offrent une bouteille de vin – pas terrible, il faut bien le reconnaître – pour faire passer ça), un centre-ville aménagé pour les touristes comme Eurodisney, des belles bagnoles et des yachts de luxe partout (enfin les bagnoles en ville et les yachts au port, quand même). En arrivant et en voyant tout ça, on s’est dit que si ça se trouvait, on aurait même du mal à trouver un supermarché.

marinaCascais.JPG

Le genre de bateau pour lequel la marina est faite. C

Bref, lavage du bateau et de l’équipage, remplissage des réservoirs d’eau (enfin on n’a quasiment rien consommé depuis Porto), un petit tour sur le Ternet pour voir si on a des zimails, une grosse nuit, 1 ou 2 courses (pain, 1 ou 2 fruits et légumes …) au pas de course justement car il faut être parti avant 14h sinon c’est une nuit en plus de facturée, et puis … on va se mettre au mouillage dans la baie, pas trop loin de la côte et du môle des pêcheurs, vu qu’on n’a pas fini ce qu’on voulait faire avant de partir pour Madère. On restera donc la nuit ici, et on partira le lendemain, en fin de matinée, enfin peut-être l’après-midi ou le soir …

mouillageBaieCascais.JPG

Le mouillage dans la baie de Cascais, il est où Schnaps ?

Après-midi bricolage donc, avec pour Tomtom le démontage de l’hydrogénérateur qui fait trop de bruit et ralentit bien trop le bateau, même si il fabrique pas mal d’ampères. Promis on fera un article sur Arsène l’hydrogèn’ un de ces 4 (on avait cherché sur le net si il y avait des gens qui avaient installé ce modèle, jamais trouvé, donc si notre expérience peut servir …). Vu que du coup, il y a des trous à reboucher, il faut faire de l’epoxy et de la peinture et attendre un peu, une nuit et une matinée au moins … Clairette pendant ce temps fignole ses articles sur la capote et attaque la fabrication des sacs de cockpit.

On en a aussi profité pour faire des courses un peu plus conséquentes et volumineuses dans le ‘Jumbo’ de Cascais, le mammouth local (farine à pain et à gâteaux, plein de fruits, plein de légumes, un peu de viande), pour trouver du velcro pour les moustiquaires et aussi pour se promener un peu dans les ruelles les moins marchandes possible.

AvenidaVascodaGama.JPG

Les rues portent les noms des explorateurs qui jadis partaient de Cascais à la découverte de nouvelles terres.

JolieMaison.JPG

Une jolie maison dans les rues de Cascais.

CompteARebours.JPG

Et un truc rigolo (enfin qui nous a fait rigoler et a fait rigoler une dame qui nous voyait le prendre en photo) : le compte à rebours pour les piétons qui traversent !! A quand les starting-blocks et le juge pour les faux-départs ?? Smile

Le lendemain, retour en ville pour Tomtom pour imprimer un rapport de stage à relire, puis petit énième test du répartiteur de charge, à coeur ouvert, avec les connexions refaites et tout ça. Théoriquement, ça doit marcher ! Et en effet, ça marche très bien … jusqu’à 30 A. Au delà, ce sont d’une part les connexions en inox – assez mauvais conducteur – qui chauffent (0.1 V de chute de tension entre la cosse d’arrivée et la soudure à l’intérieur) et les transistors dont la résistance est multipliée par 6 par rapport à celle qui figure sur leur fiche de caractéristiques. On les avait achetés sur ebay, peut-être nous sommes-nous fait tout bêtement arnaquer … Pas le temps (et un peu marre) d’investiguer plus en tous cas, pas le matériel ni les conditions pour non plus. Schnaps n’aura pas de répartiteur de charge pour ce voyage, ce n’est pas très grave on peut très bien faire sans. Le répartiteur s’en va donc rejoindre l’hydrogénérateur loin dans un coffre avant, particulièrement incaccessible. On s’en occupera, un jour …

On aurait été prêt à partir après toutes ces péripéties et un rangement du bateau, en début d’après-midi, mais un aimable pêcheur originaire de Setubal en a décidé autrement, en plantant son corps-mort portatif juste devant nous, et donc quasiment sur notre ancre. Comme on ne se voyait pas négocier en portugais, et que bon, en plus, on est en vacances et que eux bossent (un boulot pas toujours drôle en plus), on a décidé d’attendre qu’ils s’en aillent. Derniers préparatifs, derniers clics et validations sur notre blogounet pour vous faire patienter jusqu’à notre arrivée à Madère, et enfin, le vrombissement du diesel se fait entendre, libérant du même coup au moins le passage pour accéder à notre ancre et la ramener à bord. Il est 18h30, et Schnaps entame sa traversée de l’Atlantique !

Nous laissons le mot de la fin à Galipette :

GalipetteCasquee.JPG

C'est bon on peut y aller, je suis Cascais !!!


Cet article en PDF


6 commentaires pour Cascais

  • François

    Dites-donc, en lisant l’histoire du corps mort de l’aimable pêcheur, j’ai cru qu’il y était passé, le pauvre… Heureusement qu’il y a Wikipedia pour m’expliquer qu’un corps-mort, c’est légèrement moins macabre :)

  • sorin

    Coucou les jeunes
    Je trouve que Galipette fait du gras , il est temps qu’elle fasse un peu d’exercice
    J’ai hatte de voir la capote finie et je suis sùr qu’elle sera super chouette et bien pratique !! pour vous protèger un peu
    J’ai mis enfin ma « Keltic  » à l’eau samedi matin , première nave avec et c’est super , trés bucolique , le retour, mauvaise manoeuvre trop rapide et un premier trou ( aih !!!!!) , pas grave , je vous enverrais une photo
    gros bisous les aventuriers
    isa

  • Gnègnès

    Schnaps il est à droite sous le batiment un peu jaune ??

  • Gnègnès

    Francois, il faut passer avec la souris sur « corps-mort » dans le texte de l’article, c’est expliqué !!! ils sont cro forts Tomtom et Clairette…

    et puis au fait, pour le compte à rebourds des piétons, cela existe dans d’autres pays… je l’avais vu à Dublin, et je vous rassure, la première fois j’ai fait pareil, la photo et le fou rire aussi ! ;-)

    Bisous

    • voui mais non pasque quand François a lu l’article j’avais oublié de mettre un petit tiret entre corps et mort et du coup y avait pas de petite bulle avec la définition … C’est d’ailleurs son commentaire qui m’a fait corriger. Et pour Schnaps non c’est pas lui, mais c’est quasiment impossible à voir vu qu’on a réduit la photo :)

  • Mamodile

    Et l’on constate que Galipette ne perd pas une occasion de jouer avec les mots !

Envoyer un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>