avril 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Commentaires récents

Tamaki River

Un article sans bricolage !

Lundi dernier, jour férié, les loulous ont enfin vogué sur Schnapsou. Ça faisait un moment qu’ils nous le demandaient, et même si on n’a pas de mât, notre fidèle Dédé le XUD peut nous emmener sur l’eau. On a donc décidé de remonter un peu la Tamaki River, au bout de laquelle se trouve le yacht club.

Un petit briefing sur les marées et les courants de marée avant de quitter la maison, Open CPN sur le téléphone, vérification de la profondeur de la rivière, on était prêts.

L’équipage s’est donc équipé : gilets de sauvetage pour tout le monde… ou presque

Ceux qui n’ont pas de gilet de sauvetage restent à l’intérieur du bateau ! Mais grâce au nouveau hublot, ils ont vue sur le cockpit et sur l’horizon à l’arrière.

Boulette s’est plainte du bruit de Dédé le XUD. Il faut dire que tous les panneaux du compartiment moteur étaient ouverts et qu’on n’a pas encore mis l’isolation sonore. Mais ça va venir !

Les deux chaperons rouges à l’abri du vent sous la nouvelle capote

On voit vraiment bien à travers les hublots de la capote, en plexiglas – c’est mieux que le tissu cristal âgé de 10 ans de l’ancienne capote en tissu. Il y a plein de rangements et plein de place sous la capote, il ne reste plus qu’aux adultes à s’habituer à la nouvelle topologie (on se cogne encore un peu la tête !).

Petite leçon pratique sur les bouées et les perches rouges et vertes, les mini navigateurs commencent à apprendre les bases. Et ils sont très forts pour trouver les prochaines perches sur le chemin !

Boulette a décidé de barrer. Il lui faudrait un tabouret au milieu du cockpit : pour les adultes la vue est parfaite, les yeux au-dessus de la capote, mais pour les moussaillons, c’est pas idéal.

Bouzouk a pris les commandes lui aussi !

Et Binouille ? Elle a beaucoup apprécié le câlin en continu sur les genoux de Maman, le goûter, mais pas du tout les moments où Clairette reprenait un rôle d’équipière (larguer les amarres au départ et les récupérer à l’arrivée).

En plus ce gros truc jaune encombrant perturbe son équilibre. Du coup elle a fait pipi dessus (la faute aux parents qui ont oublié de changer la couche !)

Voilà, petite sortie de deux heures, un goûter sur l’eau, une remontée de rivière sans mât, deux ponts, et l’équipage était content.

De l’eau tout autour !!

Merci Schnapsou, merci Dédé !


Cet article en PDF


4 comments to Tamaki River

  • François TABARY

    Belle reprise en douceur : on voit que tout le monde y a pris du plaisir, du capitaine à l’équipage. Récompense méritée après tous vos efforts.

  • Stephanie

    Ah c’est chouette de vous voir à l’œuvre sur Schnaps, de voir que les enfants grandissent vite et sont déjà de fiers équipiers ! TomTom à la barre, wouaou, ça fait plaisir à voir, une belle concrétisation de vos projets. Vous deviez rêver de cette première sortie depuis un moment. Quant à Clairette, il nous manque une photo ;-).
    Gros bisous de nous 5,
    Stéphanie

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>