octobre 2019
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Capote bicolore

On vous avait montré la dernière fois l’ouverture entre la cuisine et le cockpit. Cette fois on l’a montrée aux loulous, qui ont trouvé rigolo de pouvoir faire des grimaces quand ils sont dans le cockpit.

Les loulous visitent

La capote a maintenant un toit et des poignées pour se tenir. Évidemment ce n’est pas fini, il faut encore renforcer le toit avec de la fibre de verre, faire des tas de finitions, mais ça y est, les plus gros morceaux sont en place. La capote va être spacieuse, pratique, agréable, et c’est plutôt chouette.

La capote vue du cockpit
La capote vue du pont

Sur le toit de la capote, on voit assez bien une sorte de renflement qui fait des bords. Sur les côtés, les bords seront bien pratiques pour se tenir quand on passe, et en plus de faire un espace pour des panneaux photovoltaïques un de ces jours, ils forment aussi une baignoire propice à la récupération d’eau de pluie. L’eau est dirigée soit vers l’extérieur pour un premier rinçage ou quand les réservoirs sont pleins, soit directement vers les réservoirs, les tuyaux sont intégrés à la capote, c’est malinou.

Le morceau de contreplaqué c’est pour préparer la forme de la visière en plexiglas rabattable qui va venir s’intégrer au-dessus de la capote.

Pour ceux qui s’inquiéteraient de nos goûts vu le design bicolore de la capote, faut pas s’en faire : tout va devenir blanc. Ce qui est vert c’est de la mousse, éventuellement recouverte de tissu de verre et d’époxy ; le marron c’est de la résine chargée de micro-ballons d’une couleur douteuse.

Ceci dit on n’est pas tout à fait à l’abri de dessins de plus ou moins bon goût vu que les petits ont décidé qu’on pourrait profiter de repeindre Schnaps pour y ajouter des cœurs, des arc-en-ciel, etc. On leur a demandé de faire des dessins pour voir si ça rendra bien, et manque de bol il a fait très beau donc ils ont été plus occupés à jouer au ballon et à la balançoire nouvellement installée dans le Totara tree qu’à fournir des propositions visuelles au comité de sélection des peintures.

Pas de démontage intérieur cette fois-ci : on essaie d’avancer sur la conception détaillée des rénovations intérieures, parce qu’un jour l’extérieur sera à peu près fini et il faudra passer aux étapes rénovation / confort / pratique / embellissements dedans !

Le petit jeu maintenant !

C’est quoi les yeux du poisson sur la photo ci-dessous?

Quelques indices:

  • On se trouve à l’avant du bateau, on voit la ligne de flottaison (bleu foncé), donc les yeux sont à l’avant, sur la coque, hors de l’eau mais sous le niveau du pont
  • Les petits ronds rouges c’est moi qui les ai faits sur l’image

Cet article en PDF


3 commentaires pour Capote bicolore

  • Castor

    Celui-là est plus facile ;-), alors je ne dis rien pour ne pas gâcher le jeu :-))
    Bizatous !

  • Damien L

    Je propose un système de lubrification à l’air imaginé par Thomas pour réduire la résistance visqueuse de la carène et ainsi pouvoir rivaliser avec les AC75. (ou un dalot…)

    • Clairette

      Oui mais… on a une réponse similaire de Thomas B quit dit “ne seraient-ce pas la, les draining holes du anchor locker (aucune idée de comment dire ça en français…)”
      Donc je vais corser la question : qu’est-ce qu’ils ont de spécial ces trous d’évacuation?
      À vous de jouer!

Envoyer un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>