juillet 2019
L M M J V S D
« Juin    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Nouvelle peau

Un autre petit week-end à Oromahoe, à papoter avec Schnaps et à faire des plans avec Dave et Julie.

Rien de très excitant ni de très technique, mais ça nous fait toujours plaisir de voir Schnapsou, de discuter avec lui, de prévoir les prochaines étapes.

Vue de la proue, nouveau look !

Le pont de Schnaps avance : la dernière fois une partie des zones à remplacer était remplie de mousse, cette fois toutes les zones arborent de la mousse bien collée, les interstices ont été remplis de résine chargée, le tout a été poncé, tout est prêt à recevoir trois couches de fibre de verre pour terminer le nouveau pont. Ça va être solide !

Étape intermédiaire : dégommage du sandwich dans le cockpit et remplacement par de la mousse
Vu de plus près à l’avant : on voit les différentes mousses, tous les interstices ont été comblés avec de la résine chargée (rose), le tout a été poncé pour faire une belle surface régulière, prête pour la fibre de verre

Tomtom a fini de vider le réservoir de gasoil (on remplit la 406), il a retiré encore un lot de câbles électriques – cette fois-ci on fera une installation électrique complètement neuve : la dernière fois on avait fait ça bien mais pas au point d’enlever les câbles scellés dans la résine depuis 40 ans… Il s’est « un peu fâché » sur les morceaux de contreplaqué collés à la truelle de résine pour tenir les faux-plafonds, il a démonté la grande plaque de protection contre la foudre pour faciliter la réparation de la varangue, j’ai pris des mesures qui me manquaient pour modéliser la cabine avant et j’ai avancé mes modèles 3D, on a discuté du réaménagement de la zone de la table à cartes mais on n’est pas encore convaincus par les solutions auxquelles on a pensé jusqu’ici (enfin si : il y a une solution qui me plaît, et Tomtom a une idée qui lui convient assez bien, mais elles sont différentes… on va continuer à réfléchir).

Pendant ce temps-là, Paul et Margo ont été plutôt cools dans le bureau, à dessiner et inventer des jeux que seuls les enfants peuvent inventer. Paul aurait voulu nous aider à bricoler, mais ce n’est pas trop possible pour des raisons de sécurité et de poussière (le ponçage de la résine chargée et de la mousse, ça dépose une couche de poussière épaisse partout). Du coup il a pris du papier et un crayon et il a dessiné le nouvel aménagement de la cabine avant : quatre couchettes, de la place pour ranger les habits… C’est incroyable qu’un gaminou de 6 ans 1/2 sache déjà faire des plans en coupe !

Désolée pour la qualité de la photo, si vous avez du courage vous verrez la forme de la coque (le triangle), les lits en bas, les lits en haut, des étagères pour les abie habits, une échelle en bas… Sur une version précédente il y avait des toboggans pour descendre des couchettes du haut !

Et puis même si le dernier petit jeu était un peu trop corsé (le jeu spécial Damien c’étaient deux boulons de quille au fond de la cale, couverts ou non par des protections en caoutchouc, le jeu pas trop dur c’était un des hublots de la cabine arrière qui est maintenant comblé pour faire de la place pour la nouvelle capote), je vais vous encourager à mettre des commentaires avec un nouveau petit jeu. Parce que j’aime bien les commentaires, et la créativité des lecteurs m’amuse.

Petit jeu pour tous sauf Damien : cékoiça?
Petit jeu pour Damien et tous ceux qui veulent jouer : ceci est le tableau arrière, qui donne sur la jupe, vu de l’intérieur du cockpit. A quoi servaient les 4 trous ?
Bonus: C’est quoi le truc qui ressemble à un couvercle en inox juste en bas du tableau ?

Cet article en PDF


Triple paf pour la planète

Aujourd’hui lundi 1er juillet 2019, notre empreinte écologique a augmenté. En effet, à l’instar de nombreux gouvernements de pays occidentaux adeptes du ‘virtue-signalling’ (pas besoin de traduction en français j’imagine), la Nouvelle-Zélande vient de bannir les sacs en plastique à usage soi-disant unique. On a bénéficié de quelques années de répit par rapport à l’Europe, mais ce n’est quand même pas quelques petits océans de rien du tout qui vont arrêter la marche tonitruante …

Poursuivre la lecture de « Triple paf pour la planète »

Hauts les cœurs

Ceci est un article que j’aurais pu écrire il y a des années. Je ne sais pas d’ailleurs pourquoi je ne l’ai pas écrit plus tôt. Ça changera des articles sur le refit de Schnaps…

Quand on a commencé à parler de naviguer autour du monde, j’ai fait un déni total du risque que représentait le mal de mer. Ce qui n’est pas très malin me connaissant, vu comment j’ai eu le mal des …

Poursuivre la lecture de « Hauts les cœurs »

Micro visite

Ce fut une petite visite rapide à Schnapsou : en ce moment on ne peut pas y faire grand-chose.

Le pont tout vert, vu de devant La mousse collée sur les passavants

Les passavants sont en cours de reconstruction, avec de la mousse verte et blanche qui sera recouverte de fibre de verre plus tard. Les différentes couleurs de mousse correspondent à différentes densités: les parties du passavant en mousse marron clair, haute densité, …

Poursuivre la lecture de « Micro visite »

Une escapade rapide sur Schnaps

On avait un week-end devant nous, sans enfants (merci Agnès et Alex) et pas mal de travail de conception. Le chantier n’avait pas beaucoup progressé sur les travaux de Schnaps (c’était prévu comme ça) mais notre prochain voyage dans le nord est prévu dans 3-4 semaines seulement. Aller voir Schnaps, ça veut dire faire pas mal de route alors qu’on pourrait passer ce temps à concevoir.

On a décidé grâce à un de nos …

Poursuivre la lecture de « Une escapade rapide sur Schnaps »

Prise de décision

Ceux qui nous connaissent bien savent que notre formation d’ingénieurs et nos caractères assez cartésiens influencent beaucoup notre prise de décision. La méthode qu’on utilise le plus fréquemment c’est le tableau +/- gribouillé sur un bout de papier.

Un jour on vous racontera comment on a décidé d’acheter un bateau et de partir en Nouvelle-Zélande il y a 10 ans environ. Un de ces tableaux +/- qui nous a recommandé de choisir l’option la …

Poursuivre la lecture de « Prise de décision »

Des vacances avec Schnaps !

Pâques tombe assez idéalement à quelques jours de ANZAC day (une journée pour se souvenir des gens tombés au combat) ce qui donne une saison propice aux ponts et à 10 jours de vacances.

Petite escale à Whangarei où se trouve Obélix, le bateau que nos amis ont acheté, et qui s’est fait peler la coque comme Schnaps. Un beau vieux bateau, de belles aventures en perspective pour nos amis – en commençant par …

Poursuivre la lecture de « Des vacances avec Schnaps ! »

Les petites surprises de Schnapsou

On pensait avoir tout démonté sur Schnaps. En fait non : on a encore démonté des choses qui n’avaient pas bougé depuis plus de 10 ans. Tout comme on pensait connaître Schnaps sur le bout des doigts dedans, dehors, mais en fait non : il nous avait réservé une petite surprise.

Quand on est arrivés au chantier samedi matin, Schnaps avait commencé à se dévêtir de ce qui restait de plusieurs couches d’antifouling, sur …

Poursuivre la lecture de « Les petites surprises de Schnapsou »

Bien arrivé à destination – et un petit jeu

On est allés voir Schnaps le week-end dernier à Kerikeri. On n’a pas été déçus ! Déjà ça fait plaisir de le revoir, ça fait plaisir de voir Doug et Helen qui habitent juste à côté, et notre découverte du chantier de Dave a été très positive. Il y a quelques jolis bateaux sur le chantier, c’est propre, c’est rangé, il y a un coin bureau / repas que les enfants se sont appropriés …

Poursuivre la lecture de « Bien arrivé à destination – et un petit jeu »

Refit, les premiers pas

Avis aux lecteurs : vous entrez dans une période d’articles de bricolage. Ou de peu d’articles, ne promettons pas si vite une ribambelle de nouvelles : on risque d’avoir assez à faire avec les boulots, la marmaille et ledit bricolage pour ne pas avoir envie de passer du temps à raconter notre vie.

Si vous avez bien suivi, vous savez qu’on vit maintenant en appartement. Ça nous fait un peu bizarre, c’est certes bien …

Poursuivre la lecture de « Refit, les premiers pas »